Architecte jardinière

Conception de jardins écologiques en Bretagne et ailleurs...

 

 

"Un oeil qui sache voir la nature,

un coeur qui sache sentir la nature,

une volonté qui sache suivre la nature."
Triades bardiques de Iolo Morgannwg

 

 

 

Vous souhaitez un jardin harmonieux, personnalisé, une sorte de jardin d'Eden ?

 

Imaginer qu'une bonne fée se penche au-dessus de votre jardin comme s'il était le berceau d'un nouveau-né...

 

Au-delà des idées qui reflètent souvent ce que vous connaissez déjà, je vous invite à rencontrer votre rêve de jardin.

 

  • Peut-être pensez-vous qu'un jardin est dénué d'intérêt, voire lugubre, en hiver ?
    C'est pourtant à cette période que certaines plantes fleurissent, que certains feuillages de vivaces, de graminées, d'arbustes, explosent en couleurs chatoyantes, que les écorces se révèlent.
  • Il vous parait trop petit pour faire quelque chose d'intéressant ?
    Même dans quelques m², il est possible de créer une promenade dépaysante et qui met la joie au cœur.

  • La terre est trop pauvre ?
    Même dans le désert, grâce aux techniques permaculturelles, les potagers prennent vie.
    A chaque sol, sa palette végétale : les plantes méditerranéennes s'épanouiront dans un sol pauvre et caillouteux.
  • Vous n'aurez pas le temps ?
    "La bonne plante au bon endroit" : si cette règle est respectée, pas de taille, voire, pas de tonte. Très peu d'entretien mais un investissement
    financier pour la conception et la réalisation, en temps et en soins les premières années.

  • Vous pensez que la taille des hortensias, c'est obligatoire ?
    Rassurez-vous, les plantes sont parfaitement capables de refleurir chaque année sans l'intervention humaine. Si les inflorescences sèches vous déplaisent, c'est une autre affaire...

  • Vous désespérez, en pleine ville, de voir les oiseaux, les papillons qui vous enchantent ?
    En leur offrant le gîte et le couvert qui leur correspond, les animaux investissent même un petit espace.
  • Vous aimeriez quelques plantes médicinales, des aromatiques, des baies, mais vous interrogez sur la façon d'organiser les plantations ?
    Toutes ces plantes ont d'autres fonctions, ornementales, stimulatrices pour leurs voisines, elles pourront être installées dans un même massif, en symbiose.

  • Le "jardin des sens" vous enthousiasme ? Prenons-le comme fil conducteur !

J'aime imaginer avec vous l'architecture de votre paysage pour qu'il devienne unique et épanouissant,

trouver des solutions pour que votre jardin soit écologique et dégage une ambiance naturelle,

... et je fourmille d'idées avec lesquelles nous pourrons dessiner et réaliser votre Rêve,

dans une démarche d'éco-conception (ou permaculturelle).



J'interviens essentiellement en Bretagne

35, 22 et 50 : entre Saint-Brieuc, Saint-Malo, Avranches et Rennes.
29 sud et 56 : région de Quimper, Lorient, Vannes.

Au delà, frais de déplacement supplémentaires.

En fonction de la complexité du lieu, il est aussi possible de travailler à distance.



Témoignage de Kathy (Trégunc - Bruxelles)

 

"Ton travail - je dirais plutôt ton enseignement -  m'a appris à avoir premièrement un regard beaucoup plus attentif du jardin/de la nature. A observer ce qui s'y passait de façon bien plus intime. Du coup, le regard devient plus attentionné. Par ton intermédiaire, on finit par découvrir l'émerveillement qu'offre le jardin. On joue sur les interactions, sur le respect de la nature. On ne coupe plus, on aménage, on transforme le jardin en douceur de la même façon qu'il finit par nous transformer. C'est donnant donnant.  On apprend que chaque élément du jardin, que ce soit une plante, un insecte, un caillou a son effet sur l'autre. On jardine dans le respect de la nature. Le jardin devient un petit paradis.

Bref, une belle évolution personnelle."



paradis (Littré)

(pa-ra-di ; l's se lie : le pa-ra-di-z et les bienheureux ; d'après Chifflet, Gramm. p. 216, au XVIIe siècle, l's ne se prononçait pas, même devant une voyelle) s. m.
  • 1 Terme d'antiquité. Grands parcs chez les anciens Perses ; jardins délicieux. Un vieux mot, paradis, que l'hébreu, comme toutes les langues de l'Orient, avait emprunté à la Perse, et qui désigna d'abord les parcs des rois achéménides, Renan, Vie de Jésus, I, 11.
  • 2 Le paradis terrestre, ou, simplement, le paradis, jardin où Dieu mit Adam dès qu'il l'eut créé. Le Seigneur Dieu prit donc l'homme, et le mit dans le paradis de délices, afin qu'il le cultivât et qu'il le gardât, Sacy, Bible, Genèse, II, 15.
  • ...

Les photos de ce site ont été prises par Anne Lavorel, dans des jardins qu'elle a conçus, exceptées celles de ferronnerie et des articles de presse.