Qu'ils soient champêtres ou exotiques, japonisants ou méditerranéens,

les espaces que nous concevons ensemble ont un point commun, un fil d'Ariane :

la recherche de l'équilibre.

 

.............Architecture..............

La recherche d'équilibres architecturaux constitue la trame de la conception du jardin.

 

Equilibre des lignes : droites/courbes, verticales/horizontales, des formes massives/légères, des couleurs claires/foncées, vives/douces, l'ombre/la lumière, des pleins/des vides...et aussi contrôlé/sauvage ...

 

Ainsi, l'"habillage" des bâtiments par le végétal me parait essentiel.

..............Des espaces..............

Quelles fonctions les différents espaces du jardin vont-ils remplir ?

 

Je positionne, généralement, d'abord les vides : allées, aires de stationnement, terrasse, espace de ressourcement, de jeux... Ensuite, je m'intéresse aux zones frontières : limites de propriété, bord de terrasse...

L'espace restant peut être abordé avec plus de liberté.

.......Plan d'aménagement........

Appelé "design" en permaculture, le plan d'aménagement est le fruit de l'observation, de la réflexion, de l'analyse du site et des alentours, des contraintes et des besoins identifiés, des échanges avec les clients.

 

Il est essentiel car c'est lui qui détermine la structure du jardin. Quand il apparait simple et évident, c'est que beaucoup de questions ont été posées en amont...


Les aménagements

La démarche de développement durable (que l'on retrouve en permaculture) s'applique au choix des matériaux, aux méthodes de travail :
- elle implique tout d'abord de tirer parti, au maximum, des matériaux disponibles sur le site : bois, poutres, terre...
- puis de choisir, dans la mesure du possible, des matériaux naturels et locaux qui s'harmonisent avec l'environnement (bois bruts, pierres du pays, gravier local...)

- et enfin de travailler au maximum avec des entreprises locales.

 

Ci-dessous, des aménagements que j'ai proposés (exceptées les ferronneries), et qui ont été réalisés par des entreprises partenaires.

Cheminements

Voies carrossables et espaces de stationnement : réduire les surfaces imperméabilisées et végétaliser au maximum sont mes "guides" dans le choix des matériaux. Ils existent de nombreuses solutions mixtes alliant le  minéral et le végétal

Allées, sentiers, escaliers... : graviers multicolores mêlés de coquillages, schistes du centre-Bretagne, granit, les matières minérales créent une harmonie d'autant plus sensible que les matériaux sont extraits dans la région. 

Terrasses bois et bardage

Le pin Douglas sans aubier et l’acacia, produits en France, offrent une bonne résistance sans traitement autoclave.

Autre technique à découvrir pour éviter les bois exotiques : le bois rétifié.

Bordures, murets, clôtures, palissades et plessis...

Ces aménagements qui bordent, délimitent et préservent l'intimité mettent aussi en valeur la végétation.
"Border", un terme chargé de tendresse et de douceur. C'est peut être une des raisons du succès des carrés potagers...

Le métal au jardin

Réalisations de Laurent Miniou, ferronnier à Rosporden.

Quelques installations pratiques